.
Enseignements
 
Racines bibliques
 
 
 
 
 
Les Voies du Seigneur Dieu

Yaakov, Béla Orbán:

24 Nombres 13 V 25-32 ET CH 14 V 1-9

Ce qui est important aujourd’hui à l’époque où nous vivons c’est que l’Église (en tant que le Corp du Christ), soit unie, qu’elle ne se laisse pas diviser, démoraliser, éparpiller, et décourager.
Pour qu’une Église soit bénie de Dieu, visitée, et connaisse une croissance divine, car n’oublions pas que c’est Jésus lui-même qui ajoute à son église les âmes qui sont sauvées, il faut que cette communauté pratique ce que la première église issue de la Pentecôte a pratiqué. Ils étaient tous d’un commun accord, ils agissaient tous ensemble, ils travaillaient tous ensemble, ils priaient tous ensemble, ils étaient tous soumis au Seigneur et à ses directives en commun.
La faiblesse de l’Église est apparue lorsque des esprits contraires à l’Esprit Saint de Dieu, Esprit de vie viennent dérouter, saborder le peuple de Dieu.
Nous sommes actuellement dans la même situation que le peuple hébreux d’alors, nous avons été délivrés de l’esclavage du péché, nous sommes libres et nous sommes en route vers le Pays de Canaan, mais sur notre route se dresse des obstacles qui sont suscités par l’ennemi afin de nous dérouter, de créer la crainte, l’inquiétude, le pessimisme, pour que le peuple de Dieu se fasse une image falsifiée de la vérité.

Et si c’est le cas pour notre église, alors il faut radier cet esprit de doute, de crainte de confusion et de pessimisme et de reprendre la route que le Seigneur nous trace.

1. LE CHEMIN DE DIEU EST UN CHEMIN D’OBEISSANCE ET DE FOI !

Le Seigneur n’a jamais promis à ses enfants un rosier sans épines.

Le Christ leur a d’ailleurs dit : « Je vous ai dit ces choses, pour que vous ayez la paix en moi. Dans le monde vous aurez à souffrir. Mais gardez courage! J'ai vaincu le monde. » Jean 16:33

Le Christ ne nous a pas promis, le confort, la facilité, la tranquillité dans nos actions mais la victoire. C’est à travers l’hostilité et l’adversité que nous grandissons, parce que nous apprenons aussi à faire confiance au Seigneur. Paul dit à Timothée : « Prends ta part de souffrances, en bon soldat du Christ Jésus ». 2 Timothée 2:3

Dieu nous demande d’aller plus loin, est-ce que les impossibilités humaines fondées par des raisonnements humains, vont nous empêcher d’obéir à Dieu et d’entrer dans le plan de Dieu ? Vont-elles nous amener à être pessimistes au sujet Dieu ?
Dieu a dit à son peuple, entrez dans le pays de Canaan mais pour y entrer il fallait conquérir, renverser des obstacles.
Histoire
Un jour le Docteur J. Wilbur Chapman demanda au fondateur de l’armée du Salut la chose suivante : Général Booth, quel a été le secret de votre succès pendant toutes ces années ?
Le Général Booth lui répondit lentement : Je vais vous dire quel a été mon secret :
  Dieu disposait de tout ce qui était à moi !
Est-ce que Dieu dispose de toute notre vie ? Est-il véritablement le Seigneur de notre vie ? Où lorsqu’il nous donne une direction à prendre, nous allons lui dire, comme ces 10 éclaireurs, c’est impossible, on va au devant de la ruine, de l’échec, on va se faire ‘rétamer’, ‘ aligner’ écraser ! Et là nous prouvons à Dieu que nous savons mieux que lui, et que notre raisonnement, notre sagesse est devenue imperfectible, c’est à dire qu’elle ne peut plus se perfectionner, ni progresser. Nous déclarons que nous avons la sagesse infuse !
Dieu désire que son peuple soit un peuple de foi, et la foi sans les risques ne fonctionne pas ! Trop de sagesse (humaine) anéanti la foi qui souvent est folie aux yeux des hommes.
Plus tard, l’un des deux hommes qui sont restés confiants en Dieu, Josué, le successeur, entendra les paroles de la bouche-même de Dieu. Je ne te délaisserai point, je ne t’abandonnerai point, sois fort, sois ferme, prend courage et fortifie-toi, et tu auras du succès.
Les 10 éclaireurs ont sous-estimé leur Dieu. Nous sommes à leurs yeux comme des sauterelles ! Ils ont oublié que c’est Dieu qui leur donne l’ordre, et si Dieu les conduit, alors Dieu va ouvrir le chemin, Il sera là avec eux !
Je vous en supplie n’écoutez pas la voix du découragement, car lorsque vous laissez l’impossible régner dans votre cœur, vous commencez comme le peuple de Dieu à murmurer contre Dieu et contre son œuvre. Vous commencez à avoir le désir d’éliminer ceux qui veulent aller de l’avant. Ils étaient prêts à lapider Moïse, Caleb et Josué ! Car pour eux, leur décision était trop risquée. C’était tout le peuple qui devait conquérir et pas seulement deux ou trois !

2. LE CHEMIN DE DIEU EST UN CHEMIN OÙ L’ ON REGARDE UNIQUEMENT DIEU!

Les 10 éclaireurs ont uniquement regardé les géants et pour leur propre misère, les villes fortifiées, ils ont été effrayés et découragés car ils ont regardé ailleurs que dans la bonne direction.
Ils n’ont pas voulu écouter Josué et Caleb qui reconnurent la vérité de ce que leurs compagnons disaient mais ajoutèrent :

Caleb harangua le peuple assemblé près de Moïse: "Il faut marcher, disait-il, et conquérir ce pays: nous en sommes capables." Nombres 13:30

Savez-vous ce qu’ils ont répondu ? :

Et ils se disaient l'un à l'autre: "Donnons-nous un chef et retournons en Egypte. Nombres 14:4

Ils refusèrent d’entrer en Canaan la porte se ferma devant eux ! Ils ont dû errer dans le désert pendant 40 ans. Dieu déclara alors qu’il ne permettrait pas à ceux qui étaient âgés de plus de 20 ans d’entrer sur la terre promise à l’exception de Josué et Caleb.
Dieu ouvre les portes et aucun homme ne peut les fermer, et en ferme d’autres et personne ne peut les ouvrir ou les garder ouvertes. (Esaie 22 :22 Apoc 3 :8)
Dieu a ouvert la porte et près de 3 millions de personnes qui sont sorties d’Egypte. Il a fermé ensuite cette porte pour empêcher les Egyptiens de les suivre.
Dieu veut que nous entrions en Canaan dans un pays plus large. Et souvent cela prend du temps à cause de notre entêtement, de notre manque d’harmonie, d’unité, d’engagements individuels et collectifs.
Le voyage aurait pu se faire en 2 ou 3 semaines. Rappelez-vous que les éclaireurs ont fait l’aller et le retour en 40 jours. Mais comme nous l’avons vu, leur crainte, les a empêchés de conquérir la terre promise.
Il arrive très souvent que nous ne puissions pas jouir de la bénédiction que Dieu veut nous accorder à cause de notre crainte, de nos doutes, de notre pessimisme, car nous croyons plus dans les impossibilités qu’en le Dieu de TOUTES LES POSSIBILITÉS.
Nous avons peur de ce que les autres vont dire. Nous avons peur de ce qui peut nous arriver si nous mettons toute notre confiance en le Christ.
Dès le rapport, les éclaireurs avaient dit que la terre promise était peuplée de géants et qu’ils étaient comme des sauterelles ! Quand même Dieu est bon, il a ouvert la mer rouge pour sauver des sauterelles, Il a submergé toute l’armée d’Egypte pour des sauterelles !

3. QUE FAISONS-NOUS DES GEANTS ?

Est-ce que nous leur permettons de régner dans notre vie ? Est-ce que nous leur rendons un culte d’adoration car ils sont plus forts que notre Seigneur ?
Connaissez-vous les géants qui veulent vous empêcher de vous engager dans la voie de l’obéissance ?
Les géants de l’égoïsme, de la cupidité, les géants du doute, de l’inquiétude qui renversent la Foi en le Christ et nous empêchent d’entrer dans la bénédiction de Dieu. Mais quand tout rentre dans l’ordre, nous découvrons qu’il y a toujours quelqu’un qui est supérieur à tous ces géants ! Notre Maître, Jésus !
Nous pouvons être pessimistes comme les 10 éclaireurs ou optimistes comme Josué et Caleb. Nous pouvons décourager ou encourager ? Nous pouvons créer nos propres problèmes et prétendre que nous sommes incapables de faire quoi que ce soit mais nous pouvons également faire comme les 2 héros, les 2 hommes courageux et pleins de foi.

Une foi envahissante, une foi encourageante, une foi stimulante, une foi créative : qu’ont il fait ? Ils ont placé Dieu entre leur impossibilité et eux-mêmes. C’est ce qu’il faut, que l’Église fasse, et chacun de ses membres : placer Dieu entre nos difficultés, nos impossibilités et nous-mêmes et affirmer que nous sommes capables de le faire, capable d’avancer, capable d’accomplir l’impossible avec le Dieu de toutes les possibilités !
Quelqu’un a dit si Dieu me demande de traverser le mur, il est capable de pousser le mur ! C’est ce qu’Il a fait lorsqu’il a ouvert la mer rouge ! La même chose pour Jéricho, pour le Jourdain ! etc…..
Dieu est notre Source, Dieu est le Dieu de l’Impossible !
Mais notre responsabilité c’est de nous lever et de partir ! De nous lancer, de faire le pas de la Foi ! De conquérir, de posséder même si nous pensons que nous ne pouvons pas ! Mais Lui Dieu peut !
Sois fort, prends courage, fortifie toi ! Écoute la Voix de Dieu, obéis à ses commandements et va de l’avant !
C’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises !

Peuple du Seigneur, Eglise de Jésus, enfants de Dieu ! Il n’est plus le temps d’être craintif quant à l’avenir, notre destinée se trouve entre les mains du Seigneur et nous ne craignons rien tant que nous restons dans sa main ! Fais taire la voix du découragement, du mensonge ! Et marche avec Ton Dieu !

 

Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo)

Copyright © 2005-2019 SÓFÁR, COMMUNAUTÉ JUIVE croyant en Yéshoua HaMasshia
Ministère JHVH NISSZI www.kehilatshofar.com
 


Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2019 Communauté SHOFAR
http://kehilatshofar.com