.
Enseignements
 
Racines bibliques
 
 
 
La Foi

Yaakov, Béla Orbán:

L’évangélisation suit son cours un peu partout dans le monde, nombreuses missions sont en cours pour convertir les incrédules ou ceux qui croient en d’autres dieux.

Dans ce monde dit ”moderne”, cette évangélisation est d’abord accomplie avec des méthodes du monde, en d’autres termes, en utilisant des techniques de propagande et de réclame similaires à celles utilisées dans le monde des affaires pour appâter la clientèle.

On promet succès, bonheur, richesse, guérisons et tous les cadeaux et bénédictions qui satisfont les désirs physiques, psychiques et matériels des gens. Toutes les techniques du marketing sont présentes sur le marché de ”l’évangélisation”. Ces promesses visent principalement à la satisfaction des désirs corporels et de l’âme.  

Un autre moyen souvent utilisé pour ”mener les gens à la foi”, est la manipulation par la peur et la menace. Il faut aussi mentionner ”l’ordre de la mission” (Matthieu 28 : 19-20) qui bien qu’étant souvent accomplie volontairement et de bonne foi, provient malgré tout d’une interprétation erronée des écritures et témoigne surtout d’une religiosité apparente bien que la volonté soit consciemment pure. 

(Effectivement, cet ordre de mission s’adressait principalement aux apôtres juifs de cette époque dont la mission était de faire connaître les Écritures qui alors n’englobaient encore que la Torah et les prophètes : l’Ancien Testament, et dont l’enseignement devait être apporté aux Gentils. Cet enseignement devait parallèlement et simultanément être complété par le témoignage du Messie à travers l’exemple de la vie sainte de Ses disciples par le biais duquel, d’autres étaient également amenés à accepter notre Seigneur Yéshoua HaMasshiah comme Le leur également…) 

Malgré cela, le message principal et fondamental des évangélisations d’aujourd’hui peut être résumé en un deux mots : Aie peur !

Aie peur des conséquences des péchers, des difficultés des derniers temps lisibles dans les prophéties, puis de l’Apocalypse…

Les réactions à ces menaces sont assez variables.

Certains se convertissent et rejoignent une église ou une assemblée et en deviennent les membres. 

Mais peut-on réellement parler de conversion ou de repentir, et peut-on les considérer comme des croyants légitimes ?

Peut-être serait-il préférable d’utiliser le terme de messianique (du Christ) plutôt que celui de ”croyant” ou ”fidèle” qui tend depuis bien longtemps a perdre sa signification d’origine ayant de nos jours une connotation bien différente du sens original.  

Au lieu de parler de ces changements dans la vie de certains, je me contenterai plutôt de traiter le thème de la Foi et de mentionner quelques unes de ses caractéristiques dans les quelques lignes suivantes.  

Qu’est-ce qui caractérise la personne qui se prétend être croyante et sa foi ? 

-Celui ou celle qui croit, apprend à connaître de mieux en mieux la grandeur de Dieu, Son pouvoir et Son caractère Créateur, Tout Puissant et Éternel. 

-Celui qui croit grandit en humilité, et sa confiance en Dieu ne cesse de croître. C’est pourquoi, ses peurs et ses faiblesses se dissipent. 

-Bien que nombreux sont ceux qui montrent un visage de piété et de miséricorde, peu sont, parmi eux, ceux qui vivent réellement en humilité devant Dieu et les hommes et ne sont bien souvent que des pharisiens simulant la faiblesse. Dans leur angoisse, ils espèrent obtenir la grâce par l’observation des Lois, ou bien par peur, ils attendent la grâce d’une puissance du dessus sans faire réellement pénitence, sans mettre de l’ordre dans leurs vies et sans donner leur vies telles qu’elles par l’intermédiaire de Yéshoua HaMasshiah, directement à Dieu. Ces actes de conversion ne sont dans bien des cas que des résignations provisoires ou l’acceptation du pouvoir divin n’est que partielle. 

En revanche, le croyant dont la vie est entièrement offerte et soumise à Dieu est porteur des caractéristiques suivantes :  

-Celui qui vit dans la foi n’est jamais fier ni orgueilleux ni hautain.

Il sait que tout ce qui se passe en lui, à travers lui et par lui est des miracles. Il ne peut être que l’outil, le témoin ou le participant à ces miracles qui ne proviennent que de la seule Volonté de Dieu. Ces miracles ne s’accomplissent pas grâce à lui, mais uniquement par l’action de l’Esprit Saint, de son Esprit Créateur et en le nom de Yéshoua HaMasshiah. 

-Il est celui qui part affronter les épreuves de sa mission avec le cœur d’un enfant fier de servir son père, ayant la témérité du lion et non l’orgueil d’un homme de pouvoir.  

Celui qui a la foi, rempli sa mission, son appel avec fierté, mais sait rester humble et réservé !

Ces deux notions se résument en la suivante :

 

JE POSSÈDE LA VIE !

 

Cette certitude est, pour le Peuple de Dieu, le témoignage à travers nos vies et nos œuvres que :

 

CE N’EST PAS MOI QUI SUIS EN DIEU, MAIS DIEU QUI EST EN MOI. 

Au plus profond de mon être, le Roi oint Yéshoua HaMasshiah à Son trône et règne en moi et Son Esprit Saint travaillant ainsi en mon sein me purifie et me libère.  

Puis, en emplissant mon âme, Il accomplit le processus de la sanctification pour que je puisse être prêt et paré pour le jour où je me trouverai face à face avec Dieu.  

Ce bonheur et cette certitude de la vie éternelle, le croyant aimerai le transmettre aux gens de son entourage, car il aime son prochain puisque Celui qui règne en lui aime, car Dieu aime tous les humains et les appelle tous à la vie éternelle...

C’est ainsi que nous devenons des serviteurs humbles bien que fiers pour qu’avec nous d’autres aussi puissent avoir le même témoignage de la Vie Éternelle.  

Après avoir traité le thème des caractéristiques du croyant, il faut aussi aborder celui des caractéristiques de la foi elle-même...

 

Qu’est-ce que la foi…?

 

Lorsque l’esprit de l’homme se fond avec l’Esprit de Dieu et que l’esprit de l’homme est dorénavant conduit et soumis à l’Esprit du Messie (du Christ) qui règne en lui.

Ainsi, progressivement après son esprit, son âme (ses sentiments et pensées), son corp (ses désirs, ses envies et ses actes) commencent également à se soumettre à la volonté de Dieu, au règne de Yéshoua HaMasshiah et à la conduite de l’Esprit Saint…

 

LA FOI….:  EXISTE

LA FOI....:  CRÉE

LA FOI…:  PORTE

 

La foi ne peut provenir de rien ni de personne…

La foi ne peut être engendrée…

La foi n’est portée par personne et elle porte et apporte elle même ses propres témoignages.

 

Les témoignages de la foi ne sont autre choses que les fruits visibles dans la vie des croyants qui ne témoignent pas du croyant, mais bien de l’Esprit Saint, qui témoigne du Messie qui témoigne Lui-même de Dieu l’Éternel.

Celui là même qui vit et agit en nous.

En nous, par nous et avec nous…, pour l’épanouissement du règne et du royaume de Dieu. 

Le Peuple d’Israël existe encore aujourd’hui selon la Volonté, la Promesse et le Projet, en un mot, selon la Parole de Dieu.

La vie du Peuple n’est autre que la foi qu’il a en Dieu.

Cette foi, il l’a reçu de Dieu pour pouvoir être obéissant à Sa Parole à travers des générations et des générations. Cette foi a été renforcée directement par Dieu par Sa Parole, Ses prophéties, puis tout au long de plusieurs millénaires, par le témoignage de nombreuses prophéties accomplies, toutes ces preuves de la fidélité de Dieu ont sauvegardé et renforcé la foi et le Peuple d’Israël.  

La foi n’est donc rien d’autre que l’écoute de l’appel de Dieu à la conversion et au repentir à chaque homme, ainsi que la volonté de Le suivre.

La foi et le témoignage de la foi du Peuple Élu est : Dieu vit parmi Son Peuple… 

Notre foi est aussi celle-ci, lorsque Dieu vient nous chercher, nous rappelle à la maison, nous accompagne sur notre chemin et vit en nous. 

Notre foi est donc la Vie-même…

Notre Vie, c’est Yéshoua HaMasshiah…

Notre témoignage est : Yéshoua HaMasshiah vit en nous.

La conséquence de cela que d’autres peuvent également voir de l’extérieur :

 

IMMANUEL

 

Tu peux être le témoin de Yéshoua HaMasshiah et Yéshoua HaMasshiah est le témoin de Dieu :

 

DIEU EST AVEC NOUS

 

La preuve que ton esprit est réellement soumis à l’Esprit de Dieu est lorsque l’Esprit Saint, l’Esprit du Messie (du Christ) témoigne de toi devant Dieu… 

C’est quand ce témoignage devient réalité que tu deviens membre du Peuple de Dieu et citoyen éternel du Royaume de Dieu… 

C’est à cela qu’appel l’Esprit de Dieu, c’est là que t’appelle l’Esprit du Christ, du Messie, le Saint Esprit…

Il t’appelle pour que tu croies…

Il t’appelle, car Il est fidèle et Son cadeau est la FOI

 

Il t’appelle pour que tu aies la VIE…, LA VIE ÉTERNELLE de surcroît !

 

 

Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo)

Copyright © 2005-2019 SÓFÁR, COMMUNAUTÉ JUIVE croyant en Yéshoua HaMasshia
Ministère JHVH NISSZI www.kehilatshofar.com
 
 

Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2019 Communauté SHOFAR
http://kehilatshofar.com