.
Enseignements
 
Racines biblques
 
 
 
 
 
Le but de la guérison

Yaakov, Béla Orbán:

Il y a quelques années, j’ai eu un livre entre les mains dans lequel j’ai trouvé les choses suivantes :

Dieu guérit afin de nous faire connaître Ses Lois, pour que nous puissions vivre selon elles et les transmettre aux autres ! 

L’histoire du Peuple d’Israël en est l’exemple type : 

À travers les générations, le Peuple accomplit son travail d’esclave dans de très mauvaises conditions de vie, parsemées de troubles, de misères, de dangers et de maladies de toutes sortes.  

Lors de la fabrication des briques, ils étaient en proie aux bactéries et aux virus pullulant dans les marres pleines de boue et d’argile, pouvant ainsi facilement perdre la vue, ainsi qu’une partie de leur corps.

Le Peuple, arrivé au mont Sinaï, guérit malgré tout ! 

D’où le savons-nous ? 

Du récit de l’histoire : 

”…ils arrivèrent au pied de la montagne…” (Ex 19:17), ils avaient donc tous leurs jambes et n’avaient pas de douleurs en elles… 

”Tout ce que Yahvé a dit, nous le ferons.”…(19:8) dirent-ils. Une chose pareille ne peut être promise que par quelqu’un qui a deux mains saines, donc aptes à travailler.  

”Tout le peuple vit et entendit le tonnerre” (19:16)…tout le monde avait donc des yeux pour voir.  

”Tout ce que Yahvé a dit, nous le ferons et nous y obéirons.” (24:7)

Il semblerait dès lors que leurs oreilles étaient aussi en état de fonctionner… 

”…et le peuple entier, d'un commun accord, répondit:…”  (19:8)

Aucun n’était donc muet, leurs langues et leurs cordes vocales fonctionnèrent et répondirent ensemble. 

Peut-être certains croiront-ils déceler un certain humour à la lecture de cette courte liste ?

Croiront-ils peut-être y déceler une nouvelle manifestation de la mentalité juive qui aime donner des explications saugrenues et tirées par les cheveux…

Le raisonnement ci-avant est réellement ”juif”, mais le message qu’il porte est, quant à lui au-dessus des peuples et du temps.              

Lorsque quelqu’un se repent, se convertit et s’engage sur la voie de la naissance à nouveaux, il a particulièrement besoin d’expérimenter les manifestations particulières de l’Éternel.

Nous sortons pratiquement tous d’endroits où le pécher, les maladies mortelles, les dangers et même la mort nous mettaient en péril pour nous anéantir et nous supprimer.

Ces maux nous empêchaient de sortir de notre propre terre d’Égypte, de nous engager sur la voie pleine de dangereuses péripéties de l’errance dans le désert, sur cette voie qui nous ramène à la Maison.

Le premier pas vers ce sentier est cependant initié et contrôlé par l’Esprit même de Dieu.

Le Dieu Tout Puissant qui est avec nous, nous guide, nous protège, nous entoure et nous prépare au moment où à notre tour, nous nous arrêterons aux pieds de la Montagne.

Pour nous, il existe cependant deux Montagnes.

La montagne du don des Lois, c’est-à-dire, celle où nous devons nous présenter et nous prosterner devant Dieu. Puis l’autre montagne, lorsqu’arrivés au Golgotha, nous offrons notre vie et tout pouvoir sur elle aux mains du Seigneur de toutes choses, aux mains de Yéshoua HaMasshiah de Nazareth.

Seul celui qui a réellement fait cela peut comprendre l’amour de Dieu.

Durant sa route, il fera l’expérience que ses jambes, avec lesquelles il piétine dans la boue, lui ont vraiment été offertes pour parcourir un chemin, celui qui mène de la naissance à nouveaux jusqu’à l’objectif suprême, mais dès lors sous le pouvoir et le règne du Roi oint Yéshoua HaMasshiah.

Pour parcourir cette route, il lui faut non seulement une décision personnelle, mais aussi des jambes guéries.

Nos jambes quittant ainsi les anciens sentiers de la perdition, elles qui sont pleines d’égratignures et de bleus, souvent foulées voire cassées, commencent à guérir peu à peu, pour nous préparer au sentier de la vie de disciple…

Ensuite vient l’école de la persévérance.

Nos jambes guéries sont déjà capables de nous tenir debout lorsqu’arrive le moment et l’endroit de la décision devant Dieu.

Elles ne tremblent plus et la guérison physique est aussi intense que la guérison psychique.

Nous nous rendons également compte que nos mains peuvent servir à beaucoup de choses.

À accomplir ce que Dieu souhaite que nous accomplissions.

Nous ne nous agrippons plus de manière crispée aux œuvres mortes, nous n’avons plus besoin de béquilles pour soutenir nos jambes malades, nos mains ne doivent plus aider nos jambes…

Sur le sentier de l’errance dans le désert, nos mains de tailleurs de pierre et de potiers ne servent plus un seigneur étranger, mais se reposent plutôt pour se préparer à une œuvre nouvelle et plus grande encore… 

L’obscurité spirituelle et psychique de l’Égypte se dissipe elle aussi pour petit à petit, faire place à la lumière.

Nous commençons à voir notre situation, notre objectif. Nous commençons à voir le Dieu Tout Puissant qui nous accompagne jusqu’au mont Sinaï, jusqu’à l’obéissance…

Les guérisons se succèdent quant à elles.

Les jambes, les bras, puis la vue, après quoi tous, nous nous rapprochons de la volonté de la dévotion et de l’obéissance.

Nous voudrions déjà entendre la Loi, l’Ordre, la Parole de Dieu pour que nous puissions partir vers l’objectif promis…

Dire oui à Dieu en toute responsabilité. Seule la personne dont les membres, la vue et l’ouïe, les sentiers et les actes sont guéris et purifiés, peut Lui consacrer la vie de manière responsable et avoir mains et jambes libres pour Le servir sur cette voie.

Une décision responsable nécessite une bonne ouïe et une bonne vision.

La couronne de tout ceci est cet acte de parole, lorsque quelqu’un renforce avec sa langue, l’acte de foi et de dévotion à Dieu et à Son Alliance proposée à tout homme.

Nous devons impérativement comprendre que lorsque nous faisons l’expérience de guérisons quelconques, physiques, psychiques ou spirituelles, elles n’ont pour autre but que d’évincer tout obstacle à notre passage à l’Alliance, pour que rien ne puisse nous empêcher de nous soumettre aux Ordres de Dieu en toute intégrité.

La guérison n’est pas un don, un prix, une fin, un but ou quoi que ce soit de ce genre, puisque le but de la guérison est que nous puissions rencontrer Dieu pour connaître Sa Volonté.

Le but de la guérison est donc de pouvoir rencontrer Dieu et de pouvoir Lui offrir notre vie avec joie, puisqu’Il a déjà si souvent fait Ses preuves en tant que Tout Puissant qui nous a accompagné jusqu’à notre arrivée…

L’errance dans le désert est pour nous une chose bonne et nécessaire.

Cette errance est purificatrice, elle nous guéri pour nous rendre capables de pouvoir ensuite mettre nos vies entières sur l’Autel.

Avant le départ, Dieu à Lui même déclaré à Son Peuple Élu :

Je serai celui qui te guéri…

C’est cette promesse qui accompagna le Peuple d’Égypte jusqu’au Sinaï.

Comme nous pouvons le lire, Dieu a accompli Sa promesse.

Cette promesse est également valable pour nous aujourd’hui :

Sors d’Égypte, Je serai avec Toi, tu feras l’expérience de la guérison de tes bras, de tes jambes, de tes oreilles, de tes yeux et de ta bouche qui n’est autre que la guérison de ton être en entier.

Il est possible que cette promesse soit valable pour ton corp aussi, puisque de telles guérisons sont possibles encore aujourd’hui.

Mais Dieu ne te guéri pas pour la simple raison de ta guérison, mais bien pour que tu sois apte à suivre Sa Volonté, à remplir ton appel et à ce que d’autres personnes puissent voir les Promesses de Dieu par le témoignage de ta vie…

Notre récompense est que nous pouvons nous tenir devant Lui.

Sa bénédiction est qu’Il nous accepte comme les Siens, comme Son Peuple et nous donne la Loi.

Ensuite vient l’étape suivante, l’autre montagne, le Golgotha, où par les Lois, Il nous attribue Sa Grâce pour pouvoir continuer notre chemin, dorénavant sous le commandement de Yéshoua HaMasshiah.

 

Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo)

Copyright © 2005-2019 SÓFÁR, COMMUNAUTÉ JUIVE croyant en Yéshoua HaMasshia
Ministère JHVH NISSZI www.kehilatshofar.com
 
 

Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2019 Communauté SHOFAR
http://kehilatshofar.com