.
Enseignements
 
Racines bibliques
 
 
 
 
Obsession - Manie
Yaakov, Orbán Béla

L’obsession ou la manie peut apparaître dans la vie des personnes religieuse dans trois domaines principalement.  


1. Peur de la mort
Pour cette raison la personne atteinte d’obsession respecte à la lettre et de manière extrêmement méticuleuse toutes les règles, lois et préceptes religieux.
C’est ainsi qu’ils apaisent leur sentiment de peur et qu’ils essayent d’obtenir les promesses faites par leurs religions respectives en respectant les lois qu’elles ont établies.


2. Le bien et le mal, le juste et le pécheur…
Les justes iront au Paradis. C’est la raison pour laquelle il faut être parfait. 
Ce genre de manie réside dans l’obsession d’atteindre la perfection et de la sauvegarder à tout prix.


3. La pureté de l’âme et la purification du corps.
Chez eux, la pureté psychique et physique est atteinte par la prière et des bains réguliers et rituels.  
L’importance excessive du formalisme, du mode et de la fréquence de la prière est l’un des signe apparent de l’obsession.

Les victimes de cette maladie s’efforcent de satisfaire à Dieu. Ce sont naturellement les personnes qui invitent, voire forcent d’autres à se soumettre à des ordres pharisiens strictes qui engendrent principalement l’obsession et les manies.
C’est ainsi qu’ils s’assurent un place dans la hiérarchie du pouvoir religieux. Ils agissent même de la sorte en se réfèrent à leur soi-disant autorité spirituelle, leur onction divine pour intercéder et ″arranger″ certaines choses pour leurs ″sujets″.  

Ces maniaques incitent donc leurs fidèles ainsi infectés par la maladie à se ranger sous leur joug humain.
Les outils utilisés en vue de préserver leur pouvoir sont les suivants :
Maintenir les autres dans la peur de la perdition ainsi que générer l’angoisse de sombrer dans le péché et la souillure en cas d’insoumission à leurs ordres. 
Pour couronner le tout, ils ont naturellement aussi recours aux ″bains purificateurs de l’âme″ qu’ils poussent jusqu’à la sorcellerie. 
Ces ″bains″ ne sont autres que les confessions des péchés en public ou devant le pasteur, le fait de fouiller dans le passé des gens afin de trouver des ″secrets encore enfouis″, voire même l’utilisation de la Cène en lui attribuant une puissance mystique. 

- Le croyant doit réellement se préparer à devoir quitter ce monde physique, mais en aucun cas il ne doit avoir peur. 

- Nous devons tous nous efforcer de vivre une vie en soumission à Dieu. Mais ceci n’est possible qu’en connaissance de sa Loi, en se repentant de nos péchés ainsi qu’en obtenant la grâce du Seigneur.
La Rédemption et le Salut ne s’obtient que par la Grâce et non selon nos ″bonnes actions″.

- Le processus de purification doit s’amorcer également. Cependant ceci ne doit jamais se produire sous la pression humaine mais bien par le pouvoir de l’Esprit Saint qui seul peut nous conduire à la Vérité. 
 

Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo)

Copyright © 2005-2019 SÓFÁR, COMMUNAUTÉ JUIVE croyant en Yéshoua HaMasshia
Ministère JHVH NISSZI
  www.kehilatshofar.com
 
 

Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2019 Communauté SHOFAR
http://kehilatshofar.com