.

 Enseignements 

 
Famille - Assemblée - Communauté
 
 
 
 
Naissance et procréation
 
Jaakov, Béla Orbán


« L’homme né de la femme! Sa vie est courte, sans cesse agitée. Il naît, il est coupé comme une fleur; Il fuit et disparaît comme une ombre. Et c'est sur lui que tu as l'œil ouvert! Et tu me fais aller en justice avec toi! Comment d'un être souillé sortira-t-il un homme pur? Il n'en peut sortir aucun. Si ses jours sont fixés, si tu as compté ses mois, Si tu en as marqué le terme qu'il ne saurait franchir. » /Job 14:1-5/

Par cette déclaration Job nie-t-il la résurrection ?  
Oui, selon les sages du talmud, cependant pour nous, ces phrases témoignent de la nécessité de naître de nouveau !

Nous en sommes arrivés à une question très délicate puisque la majorité des juifs nient l’existence du péché originel.  
La traduction araméenne parle d’offense et de transgression.
- On peut alors aussi comprendre les propos de David lorsqu’il dit :  
« ma mère m’a conçu dans le péché » (Psaume 51,7), qui fait allusion au fait que David était un enfant non-voulu et rejeté.
Tout comme nous pouvons le lire dans les Écritures Saintes, il était le huitième des sept enfants de la famille, un proscrit. .
« Car mon père et ma mère m'abandonnent, Mais l'Éternel me recueillera », tel que nous le confirme le verset 10 du Psaume 27.

- Selon d’autres interprétations, comme celle de Rashi, Ralbag, Abraham ben Ezra ainsi que de beaucoup d’autres sages juifs également, le péché originel existe bel et bien !
Les enfants naissant de sperme impur sont eux-aussi par conséquent impurs.
Ceci n’est autre que l’héritage, la malédiction transmise de génération en génération…
Le célèbre Nahmanide va encore plus loin en disant que les Tsadikim (hommes vrais) sont aussi procrées et naissent dans le péché, et sont porteurs d’iniquités…

Selon cette hypothèse, même les hommes grands et vrais naissent dans cet état adamique sous le poids de cet héritage parental qui est la mort.  
Pour cette raison, la mort de notre vieil-homme implique la naissance de la Vie en nous, la naissance spirituelle de l’homme nouveau en nous-mêmes, celui qui est désormais conduit et mené par l’Esprit du Messie (Yéshoua HaMasshiah).


Dieu est le Dieu de la Vie. Il sanctifie donc l’homme dans la femme au moment de la procréation, au moment de la naissance d’une nouvelle vie…
Cependant, il existe aussi le phénomène de l’hérédité bien connu des généticiens.  
Il s’agit de tous ces sentiments et autres mauvaises inclinations hérités de nos aïeux qui ne peuvent pas se renforcer et se développer dans les enfants qui sont accueillis en amour dès le premier instant et qui naissent et croissent aux côtés de parents et dans un milieu vivants sous la souveraineté Yéshoua HaMasshiah...

Les « orphelins » quant à eux, sont directement pris en charge par Dieu qui s’occupe d'eux selon Sa promesse d’être leur Père.  

Les enfants nés dans de « bonnes familles » ne sont cependant pas libres de leur héritage. Dès qu’ils acquièrent leur indépendance, à l’âge adulte, toutes les mauvais instincts refoulés rejaillissent à la surface et commencent à pousser comme l’ivraie.  
Cependant cette ivraie ne peut guère prendre racine, puisque l’exemple parental expérimenté durant l’enfance, les témoignages de leur entourage ainsi que le sentiment de la présence de Yéshoua HaMasshiah ne s’estompe pas dans la vie de l’adolescent et perdure en un désir constant tout au long de la vie adulte également.  

Ce sentiment peut les ramener dans cette famille qui n’est plus la famille terrestre, mais bien celle où Yéshoua HaMasshiah est la Tête…  

Ce sentier est cependant facultatif et résulte d’une décision et d’un choix personnel dans la vie de tous.  
Depuis la conversion jusqu’à la naissance de nouveau.

Bien que les enfants issus de telles familles se convertissent souvent très tôt, ils doivent cependant eux aussi naître de nouveau pour ne pas hériter de ce lourd patrimoine…  


Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo)

Copyright © 2005-2019 SHOFAR - BUDAPEST, Communauté juive croyant en Yéshoua HaMasshia
Ministère JHVH NISSZI www.kehilatshofar.com 
 


Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2019 Communauté SHOFAR
http://kehilatshofar.com