.
Enseignements 
 
Juifs - Chrétiens - Juifs Messianiques
 
 
 
 
L’antisémitisme
Yaakov, Béla Orbán

Antijudaïsme, antisionisme, antisémitisme

Il faut préciser dès le départ que tous ceux ou celles qui appartiennent au Corps du Messie (Christ) et qui sont non seulement nés de nouveau, mais également sous la conduite de l’Esprit de Dieu ne peuvent en aucun cas être antisémites et haïr le peuple juif qui attend le Messie.
Dans les cas où ce genre de sentiment se manifeste malgré tout chez une telle personne, cela devient très rapidement une tare difficile à supporter dont elle veut se libérer au plus vite.
Elle ne peut pas être antisioniste non-plus, car elle doit connaître les prophéties dans l’accomplissement desquelles chaque croyant à son rôle et sa responsabilité.

Nous pouvons délimiter deux grandes branches de l’antisémitisme en général :
- l’antisémitisme politique
- l’antisémitisme religieux

Il en est de même pour l’antisionisme…  

Il est impossible de savoir lequel des deux est apparu en premier.

Puisqu’au Moyen Âge et même avant, la religion avait une influence et un rôle prépondérant dans absolument tous les domaines de la vie courante, il est pratiquement impossible de dissocier ces deux formes d’antisémitisme l’une de l’autre en raison de leur entrelacement très étroit ces deux milles dernières années.

L’antisémitisme politique s’est toujours basé et reporté à l’antisémitisme religieux pour expliquer, argumenter, démontrer et légitimer la  « véracité » de ses idéaux.
Il en fut de même sous l’Holocauste…  

L’antisémitisme apparaît cependant dans ses deux domaines sous des formes extrêmement variées et diverses.
Aujourd’hui encore.

Puisque les racines les plus profondes et les plus importantes proviennent de la religion et plus particulièrement de la religion chrétienne, de plus, ce sont ces racines qui la font vivre, il est nécessaire de les localiser au sein du Corps du Messie pour pouvoir les en arracher.   

Qu’il s’agisse d’attaque physique, psychique ou spirituelle allant contre Israël et son appel !

Aujourd’hui les attaques sont principalement d’ordre psychique et spirituel.
Le faux œcuménisme, l’unification des religions monothéistes, les mouvements chrétiens ayant pour but la colonisation de la communauté juive, l’humanisme, le philosémitisme avec son amour faux et mensonger ayant pour objectif d’attirer et de charmer les juifs pour les intégrer dans quelque chose d’autre, ainsi que les faux charismatiques… la liste est loin d’être exhaustive.  
Tous ceux qui n’ont rien à avoir avec Yéshoua HaMasshiah et Son Peuple !
Une sorte d’« holocauste spirituel » est en cours par le biais de l’assimilation et par la proclamation de la soi-disant nécessité de substituer l’identité juive à quelque chose d’autre…

C’est avec stupeur que je lisais il y a peu, les déclarations faites à la radio par un pasteur d’une communauté dite du « messie » qui a déclaré, dans le cadre d’une émission religieuse, que les juifs étaient la cause de l’antisémitisme et qu’ils la généraient eux-mêmes.  
En d’autres termes, qu’il ne fallait pas autant parler de l’holocauste…  

Cette opinion ressemble beaucoup au jugement illégitime des juifs et dévoile effectivement un antisémitisme voilé.

Les mots suivants sont presque perceptibles derrière ces paroles :  
« nous sommes les juifs messianiques, les vrais juifs »...

Le prétexte de cette opinion provient de déclarations similaires formulées à plusieurs reprises lors d’un soi-disant « festival juif » dans le quartier juif de Budapest en 1998 de la bouche de membres d’une soi-disant école biblique qui ne sont simplement que des groupes composés de « pseudos-juifs », chrétiens philosémites jouant les juifs, ou de « semi-juifs », et financés via l’Écosse et les États-Unis.

Tant que quelqu’un se croît être plus qu’un autre, il en est également l’ennemis puisqu’il voudra bien assez tôt exercer un pouvoir sur lui.  
L’orgueil chrétien doublé de l’orgueil « messianique » est une spiritualité antisémite, antisioniste et antijudaïste.  De cette façon l’esprit antéchrist qui se cache derrière est très rapidement repérable et visible alors que cet esprit fonctionne justement sans que les personnes qu’il utilise se rendent compte de quoi que ce soit.

Aujourd’hui, de plus en plus de gens sont à la recherche de leurs racines juives. Ces gens sont de plus en plus nombreux à ne pas être poussés par l’intérêt d’une meilleure situation sociale ou par la mode du philosémitisme… De cette manière, les témoignages de Dieu se multiplient.

Parallèlement, l’antisémitisme vit aussi une croissance proportionnelle à ce phénomène.  
Le plus affreux parmi les différentes formes du fléau est lorsque quelqu’un hait le juif qui est en lui-même.  

Je connais un bon nombre de „pasteurs” qui ont du sang israélite dans leurs veines.  
Leur caractéristique principale est l’attaque immédiate de l’appel du peuple juif et l’accentuation de l’unité chrétienne dans leurs prédications.
Ils parlent de cette union falsifié qui se base sur la parole : « il n’y a ni juif ni grec… »

Ils sont malgré tout incapables de se détacher de leurs racines, c’est pourquoi vient l’étape suivante :  
ils deviennent des chrétiens philosémites de manière schizophrénique et fondent des communautés de ce genre.  
Par cet acte, ils trompent de nouveaux juifs en les empêchant ainsi de remplir le rôle et l’appel qui leur a été destiné par Dieu, les conduisant ainsi sur le sentier de l’insoumission…  

Puis arrive la « solution du mulet » :
Ils recherchent les racines reçues des juifs et tentent de les insérer dans leurs assemblées et dans leurs enseignements. Tout ça naturellement en complète soumission à la chrétienté.
Ceci provoque cependant une double destruction :  
- un gentil ne peut pas être « juif de cœur » ou « juif d’esprit » , « Israël spirituelle », car il ne serait pas non plus à sa place légitime
- l’appel donné aux juifs pour l’éternité n’est pas transmissible
- ce n’est pas sous un autre pouvoir que le peuple juif doit accomplir son ministère vers les autres peuples.

La non-acceptation de l’identité juive en nous-mêmes est un antisémitisme en soi.
La soumission de l’identité juive à une autre identité est aussi antisémitisme.  

L’antisémitisme quant-à-lui est antéchrist ou aide et se met aux services des puissances antéchrist.  

Un enseignement à part pourrait être consacré à la question : Comment un juif de naissance peut-il vivre, exister et être en communauté avec des communautés antijudaïstes, antisémites et antisionistes, ou avec des communautés dont les théologies sont antisémites et antisionistes et rejettent les juifs ?

L’évangélisation chrétienne ne fonctionnera jamais !
Pourquoi ?
Parce que Dieu a gardé les juifs sous SA PROPRE JURIDICTION pour que ce soit Lui-même qui ôte un jour le voile de leurs yeux afin qu’ils reconnaissent le Messie en Yéshoua HaMasshiah.  

C’est la raison pour laquelle la volonté chrétienne de christianiser les juifs est non seulement un effort vain, mais une révolte également.

Cette question est particulièrement d’actualité lorsque de nos jours, les conférences organisées par les organisations missionnaires pour les juifs sont très populaires en Hongrie également.
Parmi les membres de ces organisations, rares sont ceux qui comprennent les prophéties et qui acceptent le Projet de Dieu et Sa Volonté avec Israël.
C’est pourquoi ils peuvent facilement être antisémites et antisionistes !  

Ces organisation ne nous ont même pas invités à ces conférences, alors que notre petit ministère agit dans tout l
e bassin des Carpates (Hongrie, Ukraine, Roumanie, Serbie – Voïvodine, Slovaquie) et entretient de très bonnes relations avec toutes les communautés et les organisations juives de ces régions.

Il s’agit ici aussi d’une forme d’antisionisme.  
Même encore plus, il s’agit ici d’une jalousie, d’une haine, mais minimum d’un rejet des juifs messianiques.
Ce sont eux les perdant puisqu’â partir d’ici nous sommes incapables d’accomplir quelconque ministère en tant que juifs vers eux : conformément au Projet de Dieu.
 
 
Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo)

Copyright © 2005-2019 SHOFAR - BUDAPEST, communauté juive croyant en Yéshoua HaMasshia
Ministère JHVH NISSZI www.kehilatshofar.com


Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2019 Communauté SHOFAR
http://kehilatshofar.com