.
Enseignements 
 
Juifs - Chrétiens - Juifs Messianiques
 
 
 
 
 
Prière devant le Mur des Lamentations

 Yaakov, Béla Orbán

 "Vision attendrissante que celle d’hommes et de femmes, de vieillards, de jeunes et même d’enfants s’entrelaçant et se penchant sur le mur ancestral pour l’embrasser. Ils tombent à genoux et pleurent d’une lamentation à fendre le cœur, plaquant leur front et leurs joues contre les briques froides…"

(Huber L., Sur les terres natales de Jésus Christ, Budapest 1900)

Nous sommes nombreux à déjà avoir visité, vu et expérimenté la magnifique scène décrite plus haut.  

Nous sommes encore plus nombreux que cela à ne pas savoir ce qui se passe exactement à ce moment-là et pourquoi les juifs pleurent-ils en cet endroit ?   

Ils sont en deuil, ils implorent et demandent l’accomplissement des Promesses de l’Éternel.   

Le Mur des Lamentations est l’endroit de l’attente de l’arrivée du Messie !

Tout à fait ! Et, il est également la continuité d’un vrai culte ”messianique”.   

Que se passe-t-il ici réellement, lorsque les personnes présentes commencent à prier ensemble ?  

Une communauté se forme alors qui est constamment une communauté : le peuple juif.

Il s’agit d’un culte qui n’est autre qu’un mode de vie constant chez les juifs, avec une prière qui retentit constamment au pied du Mur des Lamentations.

Il s’agit de la même prière que celle qui est constamment récitée dans les synagogues des juifs de la diaspora qui remplacent et rappellent le Temple détruit aux fidèles juifs et toujours tournées vers Jérusalem partout dans le monde…  

Lorsque le chantre fait vibrer les premiers sons de la prière de sa voix émouvante, l’assemblée présente y répond par une prière…  

- Pour le Temple qui a été saccagé

- Pour les murs qui furent abattus

- Pour notre gloire qui n’est plus

- Pour nos héros qui sont tombés

- Pour les chères pierres qui ici ont été brulées

....................................................................

- Pour nos prêtres qui ont péché

- Pour nos Rois qui ont méprisé Dieu

......................................................................

- Nous venons à Toi, aie pitié de Sion !  

L’assemblée : Rassemble les enfants de Jérusalem.  

- Dépêche-Toi, dépêche-Toi Rédempteur de Sion

L’assemblée : Parle au cœur de Jérusalem !  

- Que lumière et gloire puissent entourer Sion !

Assemblée : Ah, aie pitié de Jérusalem..!  

- Si seulement la Royauté de Sion revenait !

Assemblée : Apporte le réconfort à ceux qui pleurent Jérusalem !  

- Que paix et bonheur arrive à Sion !  

Assemblée : Et que la Progéniture (la progéniture de Yesse, l’osier, le Messie Rédempteur) germe à Jérusalem…

 

Est-ce un requiem, où plutôt la dernière cérémonie de la période de l’Ancien Testament ?

Rien de tout cela !

Il ne s’agit de rien d’autre que de la demande de l’accomplissement de la Parole, des Promesses, en un mot, des Prophéties de Dieu, dans la foi la plus profonde.  

C’est une prière qui fait écho au Projet et à la Volonté de Dieu, comme un rappel de Ses Paroles à Dieu.  

Il ne resterait tout juste qu’à spécifier le nom de Quelqu’un :

Le nom du Yéshoua HaMasshiah de Nazareth.  

C’est de Lui que tout ceci parle. C’est à Lui que ces prières s’adressent, c’est Lui qu’elles invoquent. Lui que le Peuple n’a pas encore pu reconnaitre, car Dieu leur a voilé les yeux à cause des païens.  

Les prières qui sont formulées devant le Cotel ne sont rien d’autre que les demandes de l’arrivée urgente de Yéshoua HaMasshiah qui sont précédées non seulement par la souffrance, mais également par le repentir.   

Je crois et je sais que le Corps du Messie devrait quotidiennement formuler des prières ayant un contenu et des demandes semblables à celles récitées par les juifs.   
 
 
 
 
Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo)

Copyright © 2005-2019 SHOFAR - BUDAPEST, communauté juive croyant en Yéshoua HaMasshia
Ministère JHVH NISSZI www.kehilatshofar.com


Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2019 Communauté SHOFAR

http://kehilatshofar.com