.
Enseignements 
 
Juifs - Chrétiens - Juifs Messianiques
 
 
 
 
RÉFORME – DÉFORMATION – RELIGION DU MONDE

Yaakov, Béla Orbán

En allant et venant un peu partout en Europe occidentale, nous sommes les témoins de beaucoup de bonnes et mauvaises choses qui arrivent à grand pas vers chez nous pour nous englober également.  

Au cours du printemps, deux choses nous ont paru triste lorsque nous avons visité les paroisses réformées (calvinistes et luthériennes) de Zurich et d’autres coins, qu’il y avait régulièrement des cultes catholiques et protestants en commun. À la vue d’un tel accomplissement de l’œcuménisme, je n’ai qu’une question à poser : à quel dieu ou dieux voue-t-on le culte dans ce temple ? Car là où autre dieux il y a, une idole quelconque, le Créateur, le Tout Puissant, l’Éternel est absent, et Il ne place sa maison qu’en des lieux spirituellement sanctifiés et purs.  

Que tout ceux qui ressentent un appel à l’évangélisation et ne savent pas encore où et comment utiliser leurs dons spirituels tournent les yeux vers l’occident.

Les terres frigorifiés de la chrétienté formelle sont en crise et demandent des semeurs et leurs prières pour que l’Esprit Saint fasse fondre le sol qui ont déjà été labourées autrefois, mais qui subissent à nouveaux les vicissitudes d’un hiver rude, pour que les graines du Verbe poussent à nouveaux.

Nous avons pu accomplir ce ministère au mois de mars, et 7 mois plus tard, nous pouvons affirmer que notre mission ne fut pas vaine, quelque chose a bougé et les germes de notre travail sont déjà visibles sur les terres gelées de la Suisse et ne demandent qu’à être arrosées.  

Mon expérience me fait dire qu’il serait beaucoup plus nécessaire d’y avoir des éveils et de la revitalisation en occident que dans les pays de l’est, où les missions sont si faciles et fructueuses.

Il serait plus urgent d’aller vers la vieille Europe ”chrétienne” qui agonise et dont fait manifestement partie la Hongrie aussi.

Lors de notre voyage d’automne, ma tristesse fut encore plus grande lorsque je me suis aperçu de l’avancée des forces antéchrist à travers de nouvelles expériences œcuméniques, lorsque l’union tend à devenir totale entre les religions monothéistes.

À la gare de Zurich, une chapelle est mise à la disposition des voyageurs de religion chrétienne – juive – musulmane – bouddhiste – hindouiste. Tous en un même endroit, sous un même toit, en un esprit tout comme nous l’a affirmé le pasteur protestant qui y était de garde ce jour là.

Deux sentiments se sont manifestés en lui, lorsque j’ai pénétré cet endroit pour m’informer :

- la joie : puisque j’avais ma kipa sur la tête. Bonne chose d’ailleurs qui prouve que, Dieu merci, peu de juifs visitent cet endroit.

- la haine : lorsque j’ai commencé à parlé de l’unité antéchrist de l’œcuménisme. Des regards de haine, de dédain et d’incompréhension ont suivi mon exposé… 

Quand allons-nous, nous aussi en arriver là ? Dans peu de temps.

L’issue, le dénouement du dialogue œcuménique nous est bien connu, lorsque l’ensemble des églises traditionnelles s’unissent en esprit et que les petites églises suivent leur exemple et se résignent elles aussi.

Le dialogue judéo-chrétien commence à atteindre la communauté juive également et l’islam (religion qui mixe absolument tout) est depuis bien longtemps l’ami de Rome. 

On ne peut pas prier contre les prophéties, malgré tout, je suis obligé de poser la question suivante en vue de sauvegarder des assemblées et des individus : 

Pourquoi la chrétienté hongroise et européenne est-elle sourde et aveugle ?

Où sont les sentinelles sur les murs, car l’ennemis se trouve déjà parmi eux ?!

Qui va s’écrier à la fin, qu’Edom et Babylone gagnent des batailles contre la chrétienté, main dans la main avec leur alliée, l’Egypte dont le pouvoir s’accroît de jour en jour ?

Parfaitement, ceux qui sont sous le pouvoir d’Amaleq sont ceux qui restent en silence. Des chrétiens charnels et de l’âme qui vivent pour les biens matériels du monde, ne sachant pas s’opposer aux tentations et à la soif de succès. Ceux-ci se refroidissent, se meurent devenant ainsi les proies faciles de l’antéchrist.

Quand la chrétienté de l’âme va-t-elle enfin devenir chrétienté en Esprit et ainsi partie du Corps du Christ ?

Si la chrétienté européenne et hongroise se convertit à nouveaux et naît enfin de nouveaux : elle sera sous la domination exclusive du Yéshoua HaMasshiah vivant dont la place sera en son centre.

Aujourd’hui, c’est Lui qui demande que tu Lui rendes ta vie et que l’on Lui rende les assemblées ! 

 Le Messie qui revient pour juger et régner…  

À l’occasion de la fête de la Réforme, octobre 2003.

 

Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo)

Copyright © 2005-2019 SHOFAR - BUDAPEST, communauté juive croyant en Yéshoua HaMasshia
Ministère JHVH NISSZI www.kehilatshofar.com


Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2019 Communauté SHOFAR

http://kehilatshofar.com