.
Enseignements
 
Symboles et Traditions
 
 
 
 
Porter le chapeau ou non ?

Yaakov, Béla Orbán
 

Beaucoup me demandent pourquoi les juifs ne peuvent pas circuler la tête découverte ?
Pourquoi l’homme juif doit-il porter une kippa ou autre, dès qu’il met le pied quelque part où il y a des juifs ?
On ne peut lire cela ni dans la Torah ni nulle part dans la Bible me disent-ils.  
Et pourtant ça s’y trouve !
N’importe qui pourrait s’en rendre compte en lisant le récit d’Exode 19, 14 :
« Moïse descendit de la montagne vers le peuple; il sanctifia le peuple… »
Il n’est pas permis à un juif de pénétrer en un lieu saint sans se couvrir, tout comme il était interdit à Moïse de descendre vers le peuple la tête découverte !
Celui qui va parmi des juifs se doit de respecter cet état de sanctification toujours en vigueur aujourd’hui.
Celui qui est juif par contre, que cherche-t-il parmi des non-juifs ?

En plus comment savoir si quelqu’un a été sanctifié par Dieu ou non ?  
Tu te couvres et te découvre suivant la saison qu’il fait et ton humeur. N’enfreindrais-tu pas la loi de Dieu inconsciemment ?  
Pour terminer donc :
Si tu es juif, tu es toujours en présence de quelqu’un de sanctifié :
Toi même !
Si tu ne portes rien sur la tête, alors peut-être n’acceptes-tu pas ta propre sanctification qui t’appartient toujours aujourd’hui par le ministère de Moïse et par la volonté de Dieu ?
………........
Pour redevenir un peu plus sérieux :
Le port de la kippa ou autre couvre-chef est une tradition vieille que de quelques siècles seulement et n’est réellement pas biblique !
Car c’est le monde chrétien qui imposa aux juifs enfermés dans des ghettos de se distinguer en portant un signe visible (généralement jaune) sur les vêtements ou de se couvrir la tête.
En d’autres termes, cette chrétienté n’accepta pas l’appel du Peuple Élu et voulu même carrément s’en isoler.
Ainsi l’obligation de porter des signes distinctifs qu’ils nous infligèrent finit par se retourner contre eux :
Ce fut justement à travers ces signes distinctifs méprisants et rabaissants que la sanctification du Peuple d’Israël par Dieu devint visible.  

Les premières lignes de cet enseignement étaient destinées à faire sourire le lecteur.
Je m’excuse d’ailleurs d’avance si se sourire restera figé sur le visage de certains d’ici à ce qu’ils lisent la fin de mon message.
- Car il y en a beaucoup qui mentent en se prétendant être juifs et essayent de se sanctifier eux même en se mettant toutes sortes de symboles juifs sur la tête ou sur le dos pour changer leur apparence. Ceux-ci ne commettent rien d’autre que le péché du mensonge en niant l’identité qui leur a été donnée par Dieu.
- Il y en a aussi certains qui distribuent arbitrairement l’identité juive à d’autres se faisant eux même les complices et les armes de la mort spirituelle de leurs victimes.
Devant ces pauvres-là, j’enlève effectivement mon chapeau (selon la tradition chrétienne) car on ne peut se tenir devant les morts la tête couverte.
Effectivement, la mort spirituelle n’a rien à voir avec le Sanctuaire (le Peuple de Dieu et/ou le Corps du Messie) et n’est en aucuns cas le lieu de la sanctification.
- Je peux cependant avertir les autres (ceux qui sont d’origine juive) :
Mets ta kippa, ton couvre-chef, car Dieu t’as sanctifié…, et ta sanctification et ton élection doivent être acceptés, vécus et visibles de tous.

Cette courte rédaction prendra ici malgré tout une tournure différente :
Lorsque tu pries ou lorsque tu écoute la Parole de Dieu : enlève tout ce qui recouvre ta tête !  
Car les paroles de la Bible ne se rapportent pas aux signes externes que tu peux arborer, mais plutôt du diadème du Grand Prêtre.
Cette couronne qu’Il a été le seul à pouvoir porter lorsqu’Il se prosterna devant Dieu.
La communauté juive n’a et ne peut pas avoir aujourd’hui aucun grand prêtre légitime la représentant devant Dieu depuis plus de deux milles ans.
Mais nous avons malgré tout tous un Grand Prêtre unique devant lequel nous pouvons nous présenter pour que Lui seul amène nos prières, nos demandes, nos dons, nos offrandes et notre grâce devant Dieu. Il existe donc quelqu’un qui accompli le ministère sacerdotal de manière définitive et immuable pour nous et pour tous les hommes et pour les siècles des siècles.  
Son nom est Yéshoua HaMashiah (Jésus Christ).
Enlève donc ta fausse couronne sacerdotale et prosterne-toi devant le Roi Oint la tête à nu, en humilité et en soumission.
La grande majorité des juifs ne savent toujours pas qui Il est. Ils attendent encore la reconstruction du Temple ainsi que la restauration de l’ordre sacerdotal et la remise en service du grand prêtre.
C’est aussi à cause de toi qu’ils sont incapables de Le reconnaître car tu arbore ton faux diadème qui symbolise la puissance et l’autorité que tu t’attribue à toi même. Ou bien est-ce parce que tu acceptes et te place volontairement sous la pouvoir de faux prêtres, de faux grand prêtres, d’hommes ayant reçu de vulgaires onctions d’autres hommes et portant de fausses couronnes dont le pouvoir ne fonctionne qu’au détriment de celui de Yéshoua HaMashiah ?
Le jour où ces imposteurs finiront par s’agenouiller la tête découverte devant le Grand Prêtre, les juifs ne devront plus arborer aucun signe distinctif eux non plus.
C’est alors que beaucoup de juifs enlèveront leurs kippa et chapeaux et se prosterneront non pas devant les églises chrétiennes, mais bien devant Yéshoua HaMashiah l’acceptant comme leur Grand Prêtre, comme leur Messie, comme leur Roi et retourneront vers le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob.  
Ce court récit est donc porteur de deux messages à la fois :

Mets ton couvre-chef,……et enlève-le...!
 

 

Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo)

Copyright © 2005-2019 SHOFAR - BUDAPEST, communauté juive croyant en Yéshoua HaMasshia
Ministère JHVH NISSZI www.kehilatshofar.com


Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2019 Communauté SHOFAR
http://kehilatshofar.com